Les bains dérivatifs

Le bain dérivatif est une technique utilisée en premier lieu par tous les mammifères (léchage du postérieur: observez vos animaux de compagnie- chien ou chat) et aussi par beaucoup de personnes dans le monde- qui le pratique un peu différemment des animaux, je vous rassure!!!
Technique gratuite et  nécessitant peu de matériel, elle n'est évidemment pas vantée dans notre monde occidental car non rentable au niveau économique!
Le principe en est très simple. Il est fondé sur 2 éléments qui doivent être présents ( pas forcément en même temps): la fraîcheur du périnée et la friction qui vont avoir une action sur les fascias (membranes qui entourent nos muscles, organes, os) qui assurent la circulation et l'expulsion de nos graisses.
Pour parler pratique: il s'agit de rafraîchir les tissus de chaque côté du sexe et de frictionner doucement cette même partie pour ramener les mauvaises graisses vers l'intestin pour leur évacuation.
Pour cela deux possibilités:
- la première: on passe un gant de toilette mouillé d'eau froide (mais pas glacé)du pubis à l'anus. On remouille le gant à chaque fois et on change éventuellement l'eau si elle se réchauffe trop. Tout le reste du corps doit être couvert chaudement: vous devez avoir bien chaud!
Pour cela on utilise un bidet ou si l'on en possède pas (c'est mon cas) une petite cuvette posée devant un marche-pied sur lequel on s'assoit en s'appuyant sur un mur pour être plus confortable.
Un séance dure 10 minutes (15 minutes si vous pesez plus de 70 kg) et peut aller jusqu'à 30 minutes dans certains cas ( maladie ou pour perdre un volume important- pas forcément du poids!) . On le fait 2 fois par jour.
- la deuxième: on porte des poches de gel enveloppées dans un mouchoir dans le fond de son slip et on marche beaucoup ( ce qui frictionne). Des poches de gel spéciales ont été crées ( Yokool link).

Les bains dérivatifs servent :
 - à maintenir une silhouette harmonieuse car ils favorisent la bonne répartition des graisses.
- à perdre ou prendre du poids ou surtout du volume.
- à  faire baisser la fièvre 
- à retrouver de l'énergie
- à avoir un meilleur sommeil
- à supprimer la constipation
- à supprimer ou calmer les douleurs (dentaires, arthrose...)
Aident aussi en cas : d'acné, d'asthme, de cellulite, de jambes lourdes,... etc 


J'ai testé les 2 possibilités.
Personnellement, je trouve que la première bien que très efficace est assez contraignante et demande de s'accorder un peu de temps deux fois par jour: ce qui n'est pas forcément évident ( je pense surtout aux mères de famille qui travaillent: je compatis!...). La deuxième, que j'utilise le plus souvent, marcherai mieux si je marchais plus, je pense! mais enfin ça marche quand même!
Les effets sur moi: perte de volume ( pas toujours accompagnée de perte de poids), maintien du poids ( qui a tendance à s'envoler: je le constate quand je n'ai pas fait de bains dérivatifs depuis longtemps), régulation du transit ( plus de constipation), sommeil très réparateur, plus d'énergie, effet sur les maux de tête, effet surprenant sur les règles ( quand je le fais pendant un long moment:j' expulse les règles avec les urines en allant aux toilettes!!!).

Deux livres à lire pour plus de précisions ( cet article étant très résumé!!)







  







Et merci à France Guillain, la spécialiste des bains dérivatifs!!


Si vous voulez d'autres renseignements, notamment sur le côté "pratique des bains dérivatifs", n'hésitez pas à poser des questions sur un article du blog!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :